29 oct

Pour l’achat d’une maison en vente à Ormesson-sur-Marne, ne comptez plus sur l’APL Accession

Financer votre projet

Si vous avez comme projet d’acheter une maison à Ormesson-sur-Marne, il faut se renseigner au sujet des aides possibles ! Vous savez sûrement qu’il existe plusieurs prêts aidés de l’État qui permettent de finaliser le financement d’un achat immobilier. Pour les revenus modestes, il y a aussi une aide au logement pour devenir propriétaire bien connue des emprunteurs : l’APL Accession.

Seulement, avec un gouvernement qui cherche à faire des économies, les nouvelles pour 2018 ne sont pas bonnes. Selon lui, la politique du logement en France coûte trop cher (40 milliards), en plus d’être inefficace. Différentes mesures ont été annoncées dans le plan logement du gouvernement et elles ne sont pas toutes convaincantes : sans que l’on s’y attende, le projet de loi de Finances 2018 (article 52) prévoit la suppression de l’APL Accession, cette aide personnalisée au logement accordée sous conditions de ressources aux emprunteurs qui deviennent propriétaires via un Prêt conventionné (PC) ou un Prêt Accession Sociale (PAS), des prêt accordés sur des durées allant jusqu’à 30 ans avec des frais de dossiers et de garanties réduits.

L’APL Accession : à quoi ça sert ?
L’APL Accession est une aide versée directement par la CAF aux banques et elle peut représenter 25 % de la mensualité de crédit. De quoi réduire considérablement son taux d’endettement et pouvoir acheter une surface plus grande. Vous aimeriez acquérir une maison à Ormesson-sur-Marne ? Dès janvier, il faudra vous passer de cette aide qui permettait à 10 % des primo-accédants, soit 35 000 à 50 000 ménages, de devenir propriétaires. Ironie du sort : la suppression de cette aide pourrait coûter cher à l’État, car les ménages qui n’accèdent pas au crédit resteront locataires et continueront à percevoir les aides locatives. Or la moyenne des aides locatives est beaucoup plus élevée que celles concernant l’accession. Autour en moyenne de 266 €.

C.V. / Bazikpress © momius

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée