1 Mar

Votre agence immobilière d’Ormesson-sur-Marne vous encourage à faire réaliser une estimation !

Vous souhaitez vendre un bien immobilier à Ormesson-sur-Marne ? Vous êtes sur le point de faire réaliser une estimation ? Que nous réserve 2020 ? Si 2019 a été une année assez exceptionnelle pour le marché de l’immobilier du fait de taux de crédits au plus bas, comment ce dernier va-t-il absorber la flambée des prix qui en découle ? Faisons le point sur ce qui vous attend alors que les recommandations faites par le Haut Comité de Stabilité Financière demandant aux banques d’être plus prudentes dans leurs accords de prêts immobiliers freinent légèrement l’octroi de crédits !

Des taux de crédits immobiliers encore attractifs
Depuis plusieurs années, les faibles taux de crédits immobiliers permettent de compenser en partie l’augmentation des prix de vente dans les grandes villes. Des taux records ont été observés l’année dernière ce qui a permis à de nombreux acquéreurs d’en profiter pour emprunter. La question est de savoir si l’année 2020 sera aussi clémente.

Il ne faut pas espérer une baisse aussi exceptionnelle que l’année 2019. Les experts s’accordent sur la très probable stabilisation des taux d’intérêt pour la première partie de l’année ce qui va permettre d’assouvir la demande à l’accession en forte hausse des Français.

L’année 2019 aura été un très bon millésime en termes de transactions immobilières dans l’ancien. En effet, la barre des 1 million de transactions a été dépassée, ce qui représente une augmentation de 10% par rapport à l’année précédente. Malgré la flambée des prix de vente dans les plus grandes villes, la demande devrait toujours répondre présente pour cette année. Si c’est le cas, c’est parce que l’investissement immobilier rassure les Français !

Pour cette année 2020, c’est sans surprise que les prix de vente de l’immobilier vont continuer à augmenter. Dans la capitale française, les prix pourraient augmenter de 6% et dans les plus grandes villes, une hausse de 5% devrait être enregistrée. Dans la même lignée, les prix devraient également exploser à Nantes et Toulouse avec de fortes augmentations pouvant aller jusqu’à 9%.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée