5 Mai

Que faire si le locataire de votre bien immobilier à Ormesson-sur-Marne a arrêté de payer son loyer ?

Le locataire de votre bien immobilier à Ormesson-sur-Marne ne paye plus son loyer ? Malgré le confinement, les locataires sont toujours tenus de payer leur loyer, dans les mêmes conditions qu’habituellement. Cela signifie que si le locataire de votre bien immobilier à Ormesson-sur-Marne a cessé de payer son loyer et que vous avez demandé un garant au début du bail, vous pouvez vous tourner vers cette personne qui s’est portée caution, et lui demander directement de se substituer au locataire pour le versement des loyers.

Si la mobilisation de la caution est légitime en cas d’impayés, même en période de confinement, il s’avère que cette solution reste peu utilisée par les bailleurs. Une étude du Groupe SeLoger de mars 2020 nous apprend, en effet, que plus de la moitié des bailleurs demande une caution-personne physique : ils sont 56 % à l’affirmer, 30 % à répondre qu’ils n’y ont pas recours, et 14 % ne se sont pas prononcés sur la question. Parmi ces bailleurs qui ont recours à la caution, 77 % se contentent d’un seul garant, 17 % demandent 2 garants, et le recours à 3 garants ou plus reste exceptionnel, puisqu’ils sont 2 % à le demander.

L’étude révèle également que 37 % des bailleurs ont été personnellement confrontés à des impayés, et la majorité (58 %) n’y a jamais été confrontée, ce qui représente près 6 bailleurs sur 10. Mais parmi les bailleurs ayant été confrontés à des impayés, seulement 31 % ont eu recours à une ou plusieurs cautions « personne physique » pour payer les dettes de leur locataire. 64% des bailleurs confrontés à des impayés n’ont pas sollicité le garant.

Séverine Amate, Directrice Relations Média & Publiques du Groupe SeLoger explique : « Plus de la moitié des bailleurs demande une caution-personne physique. Or, l’étude SeLoger montre que – même si près de 6 bailleurs sur 10 n’ont jamais été confrontés à des impayés – en cas de non-règlement, seulement 1 propriétaire sur 3 a eu recours à des cautions-personne physique pour payer la dette de leur locataire. Une réelle réticence existe à la mobilisation de cette garantie ».

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée